1. Hal de Malcolm

On aime bien les anti-héros dans les séries. Les producteurs
arrivent à nous faire admirer des personnages qui pourtant sont
vraiment débiles, irresponsables voire complètement malades. Et
ça vaut aussi pour les parents, dont on pourrait parfois plaindre
les gosses si c’était pas de la fiction. Bienvenue chez les
géniteurs qui devraient baisser dans notre estime si on
réfléchissait un peu.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *